Informer votre employeur et vos collègues de travail

La décision d’informer vos collègues de travail au sujet de votre diagnostic vous revient. Il y a des avantages et des inconvénients à discuter de votre diagnostic. Même si vous avez le droit de protéger la confidentialité de vos renseignements médicaux, vous aurez peut‑être de la difficulté à cacher au travail la vérité au sujet de votre situation, surtout si vous partez pendant de longues périodes ou si votre état de santé ou votre apparence change.

Si votre diagnostic ou votre traitement a des répercussions sur votre capacité d’effectuer votre travail, vous devrez probablement en informer vos supérieurs et peut‑être les personnes avec qui vous travaillez étroitement. Ces personnes doivent savoir si :
 

  • Vous devez vous absenter à cause de la maladie ou pour vous rendre à des consultations médicales;
     
  • Votre productivité sera affectée;
     
  • Vous devez modifier la façon dont vous effectuez votre travail.
     

Si vous êtes employeur, vous devrez sans doute expliquer la situation au moins à certains employés, si ce n’est à tous, particulièrement si les activités quotidiennes de l’entreprise ou du service sont touchées.

Si vous ne savez pas par où commencer ou si vous êtes préoccupé par la façon dont votre employeur pourrait réagir, allez d’abord voir votre service des ressources humaines ou votre supérieur immédiat. Vous pouvez aussi faire appel à l’expérience et au soutien de ces personnes pour vous guider dans ce processus.

 

< Retour aux outils de soutien

partager ceci ...

Merci aux donateurs dont les contributions rendre ce site et tous les programmes, les services et la recherche possible.

droit d'auteur © 2019 la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales. Tous droits réservés.
Fondation canadienne des tumeurs cérébrales.
Numéro d’enregistrement d’un organisme de bienfaisance : 118816339RR0001