Obtenir une deuxième opinion

Demandez à l’expert : obtenez une deuxième opinion

Ai-je besoin d’une deuxième opinion?

Écrit par : Pamela Del Maestro

Recevoir le diagnostic d’une tumeur cérébrale est un moment difficile et vous pouvez avoir des questions, même après avoir consulté un spécialiste. En général, vous obtenez lentement les réponses à ces questions alors que votre traitement progresse et que vous commencez à chercher une compréhension plus approfondie de votre maladie. Par contre, il se peut que vous vouliez l’opinion d’un autre expert dans le domaine des tumeurs cérébrales lorsque vous décidez de la/les meilleure(s) option(s) de traitement.

Il est important de se rappeler qu’il existe plusieurs types de tumeurs cérébrales et les opinions pourraient varier quant aux traitements chirurgicaux ou médicaux, ou au sujet de la radiothérapie. Des traitements traditionnels ont été élaborés pour certains types de tumeurs, mais dans d’autres cas, surtout lorsqu’une tumeur réapparaît, les opinions et les options de traitement peuvent varier selon l’établissement. L’offre d’essais cliniques peut aussi varier d’un centre de soins à un autre. En général, les experts en matière de tumeurs cérébrales au Canada se connaissent, se voient souvent lors de rencontres et correspondent fréquemment par courriel. Un grand nombre de programmes de traitement des tumeurs cérébrales sont basés dans des centres universitaires, mais les groupes d’intervenants dans le traitement des tumeurs cérébrales interagissent constamment entre eux afin de fournir aux patients le meilleur soin possible.

Votre spécialiste ou votre médecin de famille peut vous diriger pour que vous puissiez obtenir une deuxième opinion. Par contre, n’oubliez pas que vous devriez faire votre demande tout en montrant du respect pour les soins que vous avez reçus en expliquant que vous désirez explorer les opinions d’autres experts dans le domaine et non transférer votre dossier. Par contre, en fin de compte, c’est à vous qu’il revient de prendre la décision en ce qui concerne les soins que vous jugez optimaux pour vous et votre famille.

Il est possible que vous n’ayez pas à rencontrer cet autre médecin. Vous pouvez communiquer avec certains médecins par courriel pour obtenir leur opinion puisque les résultats d’une IRM peuvent être envoyés soit électroniquement, soit par la poste sous forme de cédérom. Pour différentes raisons, c’est toujours une bonne idée de vous procurer votre propre copie de votre imagerie depuis la cinémathèque de votre hôpital. Il est toujours avantageux de posséder un dossier de votre traitement clinique, comprenant les rapports de pathologie, pour donner au médecin qui vous donnera une deuxième opinion.

Vous pouvez certainement demander ce que pensent des médecins et autres professionnels à l’extérieur du Canada, mais gardez en tête que leur opinion et tout traitement pourrait être très onéreux. La Loi canadienne sur la santé prévoit que tous les Canadiens disposent d’une assurance maladie universelle, y compris de recevoir une deuxième opinion ou plus dans ce pays. Par contre, certaines différences existent entre les provinces et les territoires, ce qui peut causer des difficultés sans toutefois rendre la tâche impossible.

Si vos moyens financiers limitent votre accès à une deuxième opinion, vous pouvez en discuter avec votre infirmière, votre travailleur social ou un autre membre de votre équipe de soins de santé pour trouver des solutions originales. Des clubs philanthropiques dans votre région pourraient possiblement vous aider à cet égard.

Une tumeur cérébrale pourrait être le problème le plus épineux auquel vous ayez jamais fait face. Écoutez votre équipe de soins de santé, lisez autant que possible, discutez avec d’autres patients atteints d’une tumeur cérébrale et obtenez une deuxième opinion si vous croyez que cela pourrait vous aider. Par la suite, vous pourrez progresser avec la confiance d’un patient informé qui est capable de prendre des décisions éclairées en ce qui concerne ses soins.

 

 TÉLÉCHARGEZ CE FEUILLET D'INFORMATION (en format pdf)

 

Nous tenons à remercier Pamela Del Maestro, une infirmière autorisée à la retraite et une des fondatrices de la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales pour avoir généreusement offert son temps en fournissant ces importants renseignements postopératoires.

 

Toutes les ressources destinées aux patients sont offertes gratuitement. Pour obtenir des renseignements supplémentaires, appelez au 1-800-265-5106.

Les feuillets d’information de la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales sont offerts uniquement à titre informatif et éducatif. Ils ne remplacent pas les conseils ou les directives donnés par un professionnel de la santé, ni les soins de santé en tant que tels. Nous vous prions de demander des conseils médicaux précis pour toute question liée à votre condition personnelle.

partager ceci ...

Merci aux donateurs dont les contributions rendre ce site et tous les programmes, les services et la recherche possible.

droit d'auteur © 2018 la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales. Tous droits réservés.
Fondation canadienne des tumeurs cérébrales.
Numéro d’enregistrement d’un organisme de bienfaisance : 118816339RR0001