#GrisEnMai

Impliquez-vous ce mois de sensibilisation aux tumeurs cérébrales.

Glioblastome

Groupe tumoral:
Astrocytome
Grade de l'OMS:
Grade IV
Prévalence/Incidence:
L'incidence du glioblastome est de 2 à 3 pour 100 000 personnes aux États-Unis et en Europe. Le glioblastome représente 12-15% de toutes les tumeurs intracrâniennes et 50-60% des tumeurs astrocytaires. Les glioblastomes augmentent en fréquence avec l'âge et affectent plus d'hommes que de femmes.
Tranche d'âge typique:
Les GBM peuvent se manifester à tout âge, mais affectent principalement les adultes ayant une incidence maximale entre 45 et 75 ans. Seulement 3% des tumeurs cérébrales chez les enfants sont des glioblastomes.

Description de la tumeur

Les glioblastomes sont le type le plus courant et le plus agressif de tumeur cérébrale primaire maligne. Ces tumeurs contiennent différents types de cellules, d’où le nom multiforme, les astrocytes étant les plus courants.
La plupart de ces tumeurs se produisent dans les hémisphères cérébraux, mais peuvent également se développer dans d’autres parties du cerveau, comme le corpus callosum, le tronc cérébral ou la moelle épinière.

Les cellules de ces tumeurs se développent rapidement, ne sont pas bien définies et peuvent se propager dans l’encéphale. Les cellules de ces tumeurs se développent rapidement, ne sont pas bien définies et peuvent se propager dans tout le cerveau. Peut se développer directement ou évoluer à partir d’un gliome de bas grade (GB secondaire). Moins fréquent chez les enfants.

Symptômes

Les symptômes courants incluent, mais ne sont pas nécessairement limités à:

  • Maux de tête : le symptôme le plus courant, étant causé par une pression accrue dans le cerveau
  • Faiblesse dans les bras ou les jambes
  • Sensation diminuée
  • Nausées et/ou vomissements
  • Déséquilibre
  • Convulsions
  • Déclin progressif de la mémoire
  • Déficit de personnalité
  • Niveau de conscience diminué
  • Le type de symptômes produits dépend fortement de l'emplacement de la tumeur, plus que de ses propriétés pathologiques. La tumeur peut commencer à produire rapidement des symptômes, mais elle est parfois asymptomatique jusqu'à ce qu'elle atteigne une taille plus grande.

Traitement/Norme de soins

Il est très difficile de traiter le glioblastome en raison de plusieurs facteurs :

  • Les cellules tumorales sont très résistantes aux traitements conventionnels
  • Le cerveau est susceptible d’être endommagé en raison d’un traitement conventionnel
  • Le cerveau a une capacité très limitée à se réparer
  • Beaucoup de médicaments ne peuvent pas traverser la barrière hémato-encéphalique pour agir sur la tumeur
  • Chirurgie

La première étape de traitement consiste à éliminer autant de tumeur que possible. La chirurgie est presque toujours suivie d’un rayonnement. La capacité du glioblastome à envahir et à infiltrer le tissu cérébral périphérique normal rend impossible la résection complète. Le but de la chirurgie est la résection maximale d’une tumeur dans le but de diminuer l’effet de masse d’une tumeur en éliminant les tissus morts ou une partie de la tumeur. Cependant, les améliorations de la neuro-imagerie ont contribué à faire de meilleures distinctions entre les types de tumeurs et entre les cellules tumorales et celles normales.
Radiothérapie
Après la chirurgie, la radiothérapie est utilisée pour tuer les cellules tumorales restantes et tenter de prévenir la récurrence.
Chimiothérapie
La chimiothérapie est souvent administrée en même temps que le rayonnement et peut être utilisée pour retarder les radiations chez les jeunes enfants.

Pronostic

Un pronostic est une estimation du progrès probable d’une maladie après un diagnostic, en fonction d’un groupe de patients moyen. Étant donné que chaque personne est différente, veuillez prendre le temps de discuter avec votre équipe de soins de santé sur la façon dont cette information vous concerne.

En cliquant sur 'afficher', une statistique sur le pronostic pour Glioblastome sera affichée.