Kystes cérébraux

Groupe tumoral:
Autres tumeurs cérébrales et conditions connexes
Grade de l'OMS:
Prévalence/Incidence:
Tranche d'âge typique:

Description de la tumeur

Les kystes sont des anomalies qui ressemblent parfois à des tumeurs cérébrales et qui contiennent une accumulation anormale de liquide, de tissus ou de cellules tumorales isolées dans une poche. Il existe divers types de kystes, nommés selon leur contenu et le type de tissus qui constitue leur paroi. En voici quelques exemples :

Kyste arachnoïdien

Les kystes arachnoïdiens sont d’origine congénitale et peuvent se produire n’importe où dans le cerveau. Chez les enfants, ils surviennent le plus souvent dans l’arrière du cerveau et dans la région du troisième ventricule. Ce sont des kystes remplis de liquide céphalo-rachidien (LCR) qui sont bordés de la membrane arachnoïde (l’un des trois revêtements méningés). Certains kystes arachnoïdiens sont autonomes, tandis que d’autres peuvent être reliés par un passage avec les ventricules ou l’espace sous-arachnoïdien. Le fluide piégé peut bloquer les voies du LCR, produisant de l’hydrocéphalie.

Kyste colloïde

Ces kystes se produisent généralement dans le troisième ventricule et peuvent causer de l’hydrocéphalie. Ils contiennent du tissu embryonnaire (tissu formé avant la naissance). Le traitement comprend la chirurgie et parfois la dérivation.
Kyste dermoïde et épidermoïde

Ces kystes se développent à partir de tissus congénitaux (formés avant la naissance). Les kystes épidermoïdes contiennent de la kératine, des débris cellulaires et du cholestérol. Les kystes dermoïdes contiennent des glandes capillaires et sébacées. Ces masses se produisent dans les zones centrales du cerveau telles que la région hypothalamique, les vermis du cervelet et la région pinéale. Les os du crâne (ne comportant pas le cerveau lui-même) et la colonne vertébrale peuvent également être impliqués. Ces kystes sont traités chirurgicalement et le retrait complet est habituellement possible.


Kyste Rathke Cleft (kystes de la poche de Rathke)

Au cours du développement, la glande pituitaire se développe à partir de deux composantes. La partie antérieure se développe à partir du toit de la bouche et la partie postérieure du cerveau lui-même.
Parfois, des kystes non malins se développent à partir des fragments de tissu qui avaient initialement bordé la bouche. Ces kystes n’ont pas de composant solide et sont des poches remplis de liquide avec une paroi très spécialisée qui sécrète le liquide. Ces kystes sont toujours dans la zone de l’hypophyse et peuvent être grands. Le traitement consiste dans l’élimination chirurgicale. Parfois, une procédure de dérivation peut être nécessaire.

Tératome

Il s’agit d’une tumeur congénitale composée d’éléments des trois couches cellulaires primaires : ectoderme (peau et système nerveux), mésoderme (muscle, os et cartilage) et endoderme (épithélium qui tapisse le tube digestif). Ce sont les premiers types de cellules en développement. Il s’agit le plus souvent d’une tumeur de la glande pinéale ou d’une moelle épinière inférieure dans le système nerveux central, mais peut être trouvée près de la base du cerveau près de la glande pituitaire ou de la base du troisième ventricule. Le traitement consiste habituellement en une opération chirurgicale.

Symptômes

Les symptômes courants incluent, mais ne sont pas nécessairement limités à:

  • Plus d'information à venir.

Traitement/Norme de soins

Plus d’information à venir.

Pronostic

Un pronostic est une estimation du progrès probable d’une maladie après un diagnostic, en fonction d’un groupe de patients moyen. Étant donné que chaque personne est différente, veuillez prendre le temps de discuter avec votre équipe de soins de santé sur la façon dont cette information vous concerne.

En cliquant sur 'afficher', une statistique sur le pronostic pour Kystes cérébraux sera affichée.