Michel Patenaude: Capitaine de l’équipe AN Warrior à Montreal

  le 21 avril, 2022

En octobre 2020, à l’âge de 43 ans, Michel Patenaude reçoit un diagnostic de schwanomme vestibulaire.

La tumeur non maligne, qui mesurait quatre centimètres de diamètre, a nécessité une intervention chirurgicale d’une durée de quinze heures. Une semaine après son opération, en février 2021, Michel quittait l’hôpital en fauteuil roulant.

« Malgré mon jeune âge et mon excellente forme physique, mon rétablissement a été extrêmement pénible. Il me reste encore quelques séquelles mineures de l’opération, mais cela me rappelle chaque jour la chance que j’ai! », s’exclame Michel, qui a persévéré malgré les obstacles.

« Je marche pour faire preuve de solidarité, pour sensibiliser la population à la maladie et pour recueillir des fonds afin de pouvoir un jour mettre fin aux tumeurs cérébrales », déclare-t-il fièrement.

Pour Michel, la Marche des tumeurs cérébrales est un moyen de souligner les progrès qu’il a accomplis jusqu’à présent dans son parcours.

« Nous participons à la Marche des tumeurs cérébrales pour apporter notre soutien aux survivants et à toutes les personnes qui sont touchées à une tumeur cérébrale. Votre action et votre participation sont très importantes pour tous les survivants », dit-il avec gratitude.

« Le soutien de ma famille, de mes amis et de mes collègues, ainsi que de la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales est extraordinaire, car il me donne de l’espoir ! », explique-t-il. « J’ai pu persévérer et retrouver une vie incroyable avec certaines séquelles mineures qui me rappellent quotidiennement de la chance que j’ai réellement eue. »

Cette année, Michel prévoit de participer à deux événements. Tout d’abord, comme l’année dernière, Michel et les membres de son équipe marcheront de l’Hôpital Général Juif à Montréal jusqu’à sa résidence. Ce parcours de 27 km symbolise le progrès qu’il a réalisé depuis son opération alors qu’il quittait, quelques mois auparavant, ce même hôpital en chaise roulante. Cela représente également les 27 Canadiens qui reçoivent un diagnostic de tumeur cérébrale chaque jour au pays.

« Je marcherai depuis l’Hôpital général juif de Montréal, où j’ai été opéré, jusqu’à mon domicile », explique-t-il.

Le second événement sera une course d’endurance organisée par ses voisins et sa communauté qui lui ont témoigné un immense soutien durant tout son parcours avec sa tumeur cérébrale.

L’ami et voisin de Michel, Pascal Veilleux, qui est un athlète d’endurance et un exemple de détermination, organise cette course dans son quartier.

« Vous pouvez courir de 6,7 kilomètres à 160 kilomètres, selon votre défi personnel », encourage Michel, qui souhaite inspirer les gens autour de lui à contribuer au soutien et au financement de la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales.

Pour Michel, l’espoir, c’est avoir confiance.

« Si nous continuons à soutenir la cause et à recueillir des fonds, un jour nos enfants n’auront plus à faire face à des tumeurs cérébrales », affirme-t-il avec optimisme.

Au nom de la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales et de tous les membres de la communauté des tumeurs cérébrales :

Merci Michel Patenaude !

 

Apprenez-en plus sur la Marche des tumeurs cérébrales et inscrivez-vous à l’événement au www.marchetumeurscerebrales.ca!