Mary Jane Lim-Fat – Récipiendaire d’une Subvention de recherche 2021

Mary Jane Lim-Fat Feature GrantFinancé grâce à la générosité de donateurs

Mary Jane Lim-Fat – Centre des sciences de la santé Sunnybrook – Toronto, ON

Titre du projet : « Évaluation des prédicteurs moléculaires, cliniques et d’imagerie de la réponse, des mesures de la qualité de vie et des résultats neurocognitifs chez les jeunes patients atteints de gliome de bas grade soumis à une thérapie multimodale ».

Description du projet :

Les gliomes de bas grade (LGG) surviennent le plus souvent chez les adolescents et les jeunes adultes (15-39 ans). Les stratégies de traitement sont variées et peuvent inclure une combinaison de radiothérapie et de chimiothérapie, et les informations moléculaires ont permis de recadrer le rôle des éventuelles thérapies ciblées. Les patients atteints de LGG peuvent vivre avec leur diagnostic pendant plusieurs décennies ; il est donc de la plus haute importance que la stratégie de traitement choisie non seulement optimise la survie, mais permette également au patient de maintenir une qualité de vie (QdV) et une fonction neurocognitive (FNC) élevées. On ne sait pas comment les stratégies de traitement affectent différentiellement la QdV et la FNC, ce qui a entravé les progrès vers l’identification de stratégies optimales de traitement et de soutien.

Dans ce projet, nous étudierons comment la qualité de vie et la fonction neurocognitive sont affectées par différentes stratégies de traitement chez les jeunes patients adultes, et comment ces paramètres se croisent avec les données des marqueurs tumoraux moléculaires. Ces données sont essentielles pour améliorer les résultats à long terme dans cette population et permettront aux prestataires de soins de santé d’acquérir les connaissances nécessaires pour mieux définir les objectifs des soins et discuter des stratégies de traitement avec les patients. Elles pourraient également déboucher sur un calendrier plus proactif pour les interventions, y compris celles de nature psychosociale, qui contribuent à maintenir/améliorer la qualité de vie des patients atteints de maladies chroniques.

Ce que signifie recevoir ce prix :

« En tant que nouvelle chercheuse intéressée par le développement de traitements plus précis et individualisés pour les jeunes adultes atteints de tumeurs cérébrales, je suis très reconnaissante à la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales de m’avoir aidé à démarrer ma carrière de chercheuse. Cette bourse contribuera à financer l’un des nombreux projets de collaboration à venir pour aider à améliorer les soins pour les jeunes adultes atteints de gliomes. »