L’histoire de Jason et de son tournoi de golf Battle on the beech

  le 10 août, 2021

Jason amasse des fonds pour la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales depuis 2014 grâce à un tournoi de golf annuel, Battle on the Beech. Jason a été l’une des premières personnes à s’inscrire sur le nouveau site Web de collecte de fonds #AdieuTumeursCérébrales à votre façon. Nous lui avons demandé quelques questions au sujet de son implication et de sa campagne de levée de fonds, ainsi que ses conseils pour les autres membres de la communauté des tumeurs cérébrales…

 

  1. Comment avez-vous appris l’existence de la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales ?

En mars 2013.

 

  1. Quel est votre lien personnel avec la cause?

En mars 2013, j’ai subi une crise épileptique pendant mon sommeil.  Après une imagerie à l’hôpital, on m’a diagnostiqué un méningiome frontal. La chirurgie a pu retirer une grande majorité de la tumeur en mai 2013 et j’ai maintenant des rendez-vous pour une IRM à chaque mois de mai et des rendez-vous de suivi avec mon neurochirurgien à chaque année.

 

  1. Pourquoi avez-vous décidé d’organiser cet événement de collecte de fonds ?

Le diagnostic d’une tumeur cérébrale a été un choc total.  En même temps, j’ai compris la chance que j’avais d’être diagnostiqué avec ce type de tumeur et la localisation de celle-ci qui offraient tout de même un pronostic favorable.  De plus, je voulais essayer de rendre à la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales tout le soutien qu’elle m’a apporté pendant mon diagnostic, mon opération et mon rétablissement.

Le fait que les bureaux soient situés à London, en Ontario, m’a également facilité la tâche.  Cela m’a permis de rencontrer des membres de l’équipe en personne et de discuter des façons dont je pourrais aider.

En août 2013, j’ai joué une partie de golf avec mes frères et quelques amis d’enfance proches.  Nous avons lancé l’idée de réunir quelques groupes le printemps suivant afin de nous amuser et recueillir des fonds pour la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales.

Le premier événement a eu lieu le samedi 10 mai 2014.  Les billets pour ce premier événement furent complètement vendus et nous comptions 144 golfeurs plus des sièges supplémentaires pour le dîner après la ronde.  Chaque billet comprenait un don fixe pour la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales et tous les produits de la vente d’articles lors de notre vente aux enchères et de notre tombola allaient également directement à la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales. À ce jour, nous avons pu récolter plus de 44 000 dollars pour la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales.

 

  1. Comment avez-vous trouvé le nouveau site Web #AdieuTumeursCérébrales à votre façon – EndBrainTumours.ca?

Le site est fantastique.  Il est simple et facile à naviguer.  J’apprécie d’avoir la possibilité d’ajouter ou de modifier les photos et les messages sur le site.  De plus, le fait que le site m’avertisse lorsqu’un don est fait et m’aide à remercier les gens pour leurs dons m’a vraiment aidé à rester en contact avec les personnes qui soutiennent l’événement.

 

  1. Comment les ressources du site #AdieuTumeurscérébrales à votre façon ont-elles contribué au succès de votre événement ?

Cette année, nous n’étions pas sûrs de la façon dont les choses allaient se dérouler à cause de la pandémie. Nous avons donc demandé que chaque golfeur joue sur un parcours de son choix, car l’Ontario ne permettait pas les rassemblements au moment où la date de l’événement a été choisie.  Nous avons donc demandé aux gens de réaliser leur propre parcours cette année et, puisque nous n’avions pas de frais d’inscription qui couvraient les rondes de golf, la voiturette, le dîner et le don, j’ai plutôt demandé à chaque participant de faire un don par le biais du site.

– Ainsi, j’ai choisi un montant de 3500 $ comme objectif de collecte de fonds. C’était un peu moins que ce qu’un événement rapporterait en temps normal. Lorsque les dons ont commencé à affluer, de nombreuses personnes ont commencé à poser des questions sur les prix et à demander si je vendrais ou non des billets de tirage virtuels.  C’est ainsi qu’a débuté le processus de vente de lots de billets de tombola pour un montant déterminé, avec un tirage virtuel organisé via Facebook Live après la partie de golf du samedi 17 juillet 2021.

Grâce aux dons directs, nous avons pu récolter 3 453,80 $.

De plus, la vente de billets de tirage virtuels a permis de récolter 2 755 $ supplémentaires.

 

  1. Quelle était l’ambiance le jour du tournoi ?

J’ai joué avec 3 groupes au Caradoc Sands Golf Club à Strathroy.  Il a plu toute la matinée, jusqu’à notre heure de départ. Puis, le ciel s’est dégagé et nous avons eu la chance d’avoir une belle journée ensoleillée.

Malheureusement, pour la majorité des golfeurs cette année, ils ont joué au Beechwood Golf & Social House. C’est le lieu habituel de notre événement. La région du Niagara a été frappée par des pluies importantes tout le week-end. Certains groupes n’ont joué que 9 trous, mais la majorité des groupes ont tenu bon et ont joué toute la partie. Cela comprenait mes frères et un certain nombre de groupes composés d’amis que je connais depuis le début de l’école primaire.  Nous sommes tous allés à l’école publique et secondaire ensemble, nous avons joué au hockey, à la balle-molle et au golf ensemble, et nous sommes restés en contact après toutes ces années. Leur soutien a toujours été incroyable.

 

  1. Combien de participants avez-vous eu ?

Traditionnellement, nous avons entre 30 et 36 groupes qui participent au tournoi. Cette année, nous avons eu un total de 18 groupes qui ont participé de partout en Ontario.

 

  1. Quel a été le résultat final ?

Un énorme succès compte tenu de la météo ce jour-là. Tous les participants à qui j’ai parlé après ma partie ont passé un bon moment. L’idée est de réunir mes amis et ma famille pour soutenir une cause très personnelle. Chacun a sa propre famille maintenant et le temps est limité. Cet événement est quelque chose que tout le monde attend avec impatience chaque année.  Habituellement, l’événement a lieu le samedi du week-end de la fête des mères, afin que tout le monde puisse y participer. Il permet aux gens de se réunir avec des amis, d’anciens camarades de classe et des coéquipiers qu’ils ne voient pas très souvent, et de rire et s’amuser ensemble.

 

  1. Quel message aimeriez-vous envoyer aux membres de la communauté des personnes touchées par une tumeur cérébrale – pas nécessairement lié à la collecte de fonds, mais en général ?

C’est une réponse difficile. J’ai eu beaucoup de chance avec mon diagnostic. Compte tenu de mon sexe et de mon âge au moment du diagnostic, j’aurais dû avoir un diagnostic très différent (statistiquement parlant). C’est pourquoi la situation de Gord Downie m’a vraiment touché.

Je n’oublierai jamais le moment où l’on m’a annoncé que j’avais une tumeur au cerveau. Ce fut un choc inattendu, mais j’ai immédiatement commencé à me concentrer sur le côté positif des choses. Rien de ce que l’on m’avait annoncé ne pouvait changer. Être contrarié et frustré ne changerait rien. Je me suis donc concentré sur les changements de mode de vie qui pourraient m’aider. Je m’efforçais de limiter le stress dans ma vie. Ma femme était enceinte de 10 semaines de notre premier enfant. Je voulais m’assurer que je serais capable de bien me remettre de l’opération, de retourner au travail sans aucune restriction et de mener une vie normale avant la naissance de mon enfant.

J’ai parlé avec de nombreux amis qui ont eu des nouvelles difficiles au fil des ans. L’essentiel est d’adopter une attitude positive. Essayez de regarder uniquement vers l’avant, et non vers l’arrière, sur ce qui s’est passé. Vous ne pouvez pas changer cela. Faites des changements pour le mieux et vivez votre meilleure vie.

 

Nous sommes très reconnaissants envers Jason.

Pour en savoir plus sur la campagne de levée de fonds « Battle on the Beech » ou sur la manière dont vous pouvez amasser des fonds à votre façon pour dire #AdieuTumeursCérébrales, visitez le site www.AdieuTumeursCerebrales.ca.