Marni Mills – Équipe TUMOURnators – Calgary, AB

  le 09 mai, 2022

Marni Mills est reconnaissante envers les personnes qui ont participé à la nouvelle édition virtuelle de la Marche des tumeurs cérébrales.

« C’est un peu différent de ne pas pouvoir marcher ensemble physiquement. Mais je pense que cela en dit long sur notre force et notre détermination en tant que guerriers face aux tumeurs cérébrales. Cela en dit également long sur notre formidable équipe de soutien », dit-elle.

Marni a 30 ans. Elle est l’une des 55 000 personnes atteintes d’une tumeur cérébrale au Canada.

Le 11 août 2020, cela fera 25 ans qu’elle et sa famille ont entendu pour la première fois les mots : « Vous avez une tumeur cérébrale ». Elle a reçu un diagnostic de gliome, qui avait à peu près la taille d’une balle de golf.

« Il bloquait l’évacuation du liquide de ma tête, ce qui provoquait une maladie appelée hydrocéphalie », a expliqué Marni.

Cet état se manifestait par des vertiges, des nausées, une vision double et des « maux de tête explosifs », comme elle l’avait décrit à sa mère.

L’incroyable équipe médicale de l’hôpital pour enfants de l’Alberta a procédé à une ventriculostomie du troisième ventricule d’urgence. Marni a ensuite été suivie de façon continue par son médecin. Quatre ans plus tard, elle a entamé des traitements de radiothérapie, car le gliome s’était lentement développé, de sorte qu’il aurait pu lui infliger d’autres complications.

Heureusement, la radiothérapie a permis de réduire la tumeur à sa taille initiale.

« Depuis lors, la maladie s’est occupée de ses propres affaires. C’est pourquoi je suis ici, à participer à la marche, afin de sensibiliser le public, contribuer à la poursuite de la recherche et soutenir une cause aussi extraordinaire. C’est grâce à tout cela que je suis ici aujourd’hui ! » déclare fièrement Marni.

Elle est étonnée de voir non seulement tout ce qu’elle et sa famille ont pu apprendre au cours des 25 dernières années, mais aussi tout ce qu’ils savent maintenant. Marni attribue cela au financement, à la recherche et à la sensibilisation que permettent des événements tels que la Marche. Pour elle, ces événements symbolisent la force, l’amour et le soutien. Avant tout, ils incarnent l’espoir de trouver un remède et de construire un avenir sans tumeur cérébrale.

« Cela n’aurait pas été possible sans vous les amis, alors un énorme MERCI à tous ceux qui ont permis que cela se produise ! » exprime Marni.

Au nom de la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales et de la communauté des personnes touchées par une tumeur cérébrale:

Merci! Marni Mills et l’équipe TUMOURnators!

Apprenez-en plus sur la Marche des tumeurs cérébrales et inscrivez-vous à l’événement au www.marchetumeurscerebrales.ca!